Les couleurs et odeurs des gaz d’échappement qui doivent vous alerter d’un problème

Les problèmes liés à une utilisation d’un véhicule peuvent se manifester de diverses manières selon leurs origines. Ils peuvent être diagnostiqués assez facilement mais peuvent aussi se présenter d’une façon insidieuse. Les odeurs et les couleurs des gaz d’échappement sont souvent des indices très révélateurs.

Une odeur dans l’habitacle d’une voiture

Une odeur de gaz d’échappement qui atteint l’habitacle de la voiture est toujours une situation d’inconfort. Elle peut entrainer un problème de santé pour les occupants de la voiture et aussi pour d’autres personnes. Cette anomalie est due, dans la plupart des cas, à l’usure du philtre à particules. Ce dispositif est nécessaire pour filtrer les fines substances produites lors des combustions dans le moteur.

Il se peut aussi que le dysfonctionnement du philtre résulte d’une utilisation prolongée du moteur à bas régime. Ainsi, rouler à une vitesse appropriée sur une autoroute peut résoudre le problème.

Une odeur de gaz d’échappement parvenue jusqu’à l’habitacle d’une voiture peut résulter d’une fuite au niveau du système d’échappement. Il se peut que des joints à différents niveaux ne puissent  plus assurer convenablement leur rôle. Dans ce cas, en fonction de l’importance du dégât, l’intervention d’un professionnel peut être requise.

Les fumées noires du gaz d’échappement

Un véhicule qui dégage des fumées noires est toujours un signe d’un dysfonctionnement inquiétant pour l’utilisateur. De plus, cette anomalie est toujours accompagnée d’une forte odeur de gaz d’échappement très incommodante. Elle est le signe d’une combustion anormale des carburants arrivés dans la chambre de combustion. Une partie de carburant n’est pas consommée et se transforme alors en une suie noirâtre modifiant la nature des gaz. Cette situation est due, en général, à un problème au niveau des circuits électriques du véhicule. Un philtre à carburant en mauvais état peut aussi provoquer une coloration noire du gaz d’échappement.

Une fumée de couleur blanche ou bleue

Une couleur blanche de la fumée d’échappement peut être provoquée par un taux d’humidité élevé dans le système d’échappement. Elle se manifeste au moment du démarrage et la couleur de la fumée redevient normale après quelque temps. Une couleur blanche persistante du gaz traduit, par ailleurs, une présence d’eau dans la chambre de combustion. Cette imperfection peut, essentiellement, être provoquée par un manque d’étanchéité du joint de culasse.

En outre, une couleur bleue de la fumée de l’échappement est le signe d’une présence incongrue d’huile dans la chambre de combustion. Elle peut être un signal d’un niveau trop important d’huile, utilisé pour le fonctionnement de la voiture.

Réparation radiateur de voiture : rôle du radiateur
Qu’est-ce que l’embrayage et comment ça marche ?